Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cercle de lecture - Eldorado par Laurent Gaudé

Ici sera tout notre travail sur le livre Eldorado dans le cadre de notre cours de français.

PV des chapitres 6 et 7

Publié le 26 Mai 2016 par Nada Waly in Chapitre 6, Chapitre 7

Rôles:

Président : Alexia

Synthétiseur : Sophie

Illustrateur : Franck

Éclaireur : Isabelle

Connecteur : Sophia

Secrétaire : Nada

Thème de la discussion : Chapitre 6 et 7

Alexia étant absente, Franck devient président ad intérim.

Mercredi 18 mai 2016, la séance débute.

Le président laisse la parole au synthétiseur, commençant avec le chapitre 6.

Sophie lit son résumé. Quand celle-ci termine, Franck note que le texte résume très bien la situation, mais découvre qu'il n'est pas écrit au temps demandé, qui est le présent. Le synthétiseur rétorque alors qu'il fallait le mettre au passé. Franck insistant sur son point, fait appel au professeur. Cette dernière confirme alors le propos de Franck, ce qui demande alors la modifiquation de l'article pour plus tard.

Franck achève son feed-back, rappelant que c'est un bon résumé, ce que Isabelle approuve.

Sophia ajoute qu'il prend l'essentiel.

La séance se poursuit avec le président introduisant l'éclaireur, Isabelle.

Cette dernière commence avec la lecture de son premier passage sélectionné, finissant par l'explication de son choix. Sophia fait savoir qu'elle apprécie grandement la justification des sacrifices réciproques des deux frères. L'avis est partagé.

L'éclaireur poursuit sa petite présentation avec la lecture et justification du deuxième passage. Sophie relève la désillusion à la vie de Soleiman, élément important du passage, qu'elle trouve intéressant.

Franck, quant à lui, y voit un passage assez tragique, et très bien relevé. Sophia souligne l'alternance des bons puis mauvais puis de nouveau bons moments que le protagoniste traverse.

Sur ce, Isabelle répète ses actions pour le troisième passage. Sophia l'aime beaucoup, parce qu'il lui fait ressentir une sorte d'admiration pour le personnage. Sophie, dans le même esprit, l'estime très important, évoquant de l'espoir encore possible pour Soleiman. Cependant Franck décline l'idée d'espoir, expliquant que Soleiman est plutôt dans l'obligation, car il ne lui reste plus rien. Une petite confrontation s'impose, mais les deux parties se comprennent, restant tout de même à leur position respective.

Le connecteur passant son tour pour la deuxième partie de la séance, le président retrouve son rôle initial pour présenter son illustration. Il explique donc le passage choisit, les effets recherchés par la manière dont le personnage est représenté.

Sophia exprime son appréciation pour l'effet des couleurs clairs entourant l'homme en noir, pouvant évoquer un grain d'espoir. Franck précise qu'il ne l'avait pas fait volontairement. Sophie adopte parfaitement les couleurs, se mariant au thème du désert. Isabelle aime le coucher du soleil, tandis que Nada après tant d'absence oral, fait savoir qu'elle approuve tout ce qui a été dit.

Le président originel étant absent, le groupe ne peuvent pas répondre aux questions et marquent donc la pause.

La séance reprend pour le chapitre 7, commençant directement avec son résumé par Sophie. Franck clarifie qu'il n'a pas encore lu le chapitre en question, mais trouve que c'est un bon résumé en général. Sophia partage l'avis de ce dernier, ajoutant qu'il est complet.

La séance continue avec la quatrième lecture de l'éclaireuse. Isabelle finit sa justification. Elle précise qu'elle a trouvé la dernière phrase très jolie. Sophia relève la preuve d'une belle amitié. Franck acquiece, en y ajoutant la compréhension d'Angelo et le fait qu'il le confie à Dieu soient beaux. Sophie est tout à fait d'accord, signalant qu'elle l'aurait aussi relevé. Nada approuve le tout, mais trouve que la lecture était un peu monotone.

C'est alors le tour de la connectrice. Sophie pense que c'est un très bon lien. Isabelle et Franck le pense également. Il considère qu'elle a fait un bon boulot.

Ce dernier présente donc, en tant qu'illustrateur, l'image et son explication. Sophia aime bien. Sophie juge l'image bien choisie pour illustrer. Franck pense de même pour son propre travail. Sophia rajoute qu'il représente un passage important.

Toujours à Franck, il demande d'interpréter le titre du chapitre 6. Sophie opte pour quelqu'un qui boite. Cela évoque à Nada et Sophia un handicapé. Sophia justifie qu'elle pense d'une manière métaphorique à un handicapé du côté financier mais qui continue. C'est comme s'il boite dans la vie.

Tous l'associe à Boubakar.

Le président demande d'interpréter le titre du chapitre 7 cette fois, par quoi il répond d'abord que cela lui évoque un homme couvert d'or. Nada n'ajoute rien, ayant la même chose en tête. Sophie pense à l'incarnation du lieu.

Passant à l'association du titre, Franck propose qu'il s'agit de Piracci qui, ayant brûlé son identité, se retrouve dans un royaume de liberté, Isabelle étant du même avis.

Sophia l'associe au pays sans manque et dit que Piracci part alors à sa rencontre. Sophie désapprouve. Sophia justifie que Piracci referait le même chemin, mais dans l'autre sens. Par contre, du point de vue de Sophie, il chercherait son Eldorado, relevant le premier paragraphe de la page 137 pour compléter sa réponse.

Comparaison des chapitres 2 et 7 → départ p.134-135

Question suplémentaire : établissez les similitudes et les différences entre le départ de Piracci et des deux frères.

Franck : Comme similitude, il relève qu'ils quittent chacun leur ancienne vie en quête d'une nouvelle.

Sophie : Elle mentionne comme différence que Soleiman part avec quelqu'un, tandis que Piracci part seul.

Elle remarque par contre comme similitude qu'ils repensent tous deux à leur vie en ville, relevant les passages concernés pour accompagner son propos.

Franck : Il relève de nouveau une similitude, celle-ci étant qu'ils partent dans la discretion et le secret.

Sophia : Elle remarque que les deux frères veulent une vie meilleure, tandis que Piracci veut une vie différente, uune vie qui lui plaît.

Sophie : Elle continue sur sa double lancée, en pointant que les frères partent la journée, alors que Piracci part durant la nuit.

Et comme similitude, elle voit que Piracci et les frères laissent tous quelqu'un derrière, respectivement Angelo et la mère.

Franck : Il trouve une différence de vie recherchée. Les frères recherchent une vie meilleur, une identité etc, ils veulent plus. Contrairement à Piracci qui veut une vie libre.

Sophie : Elle note que les deux protagonistes font un genre de deuil avant de partir.

Franck : Il complète Sophie, en ajoutant qu'ils se rememorent les habitudes car ils ne les auront plus, ainsi que le point de vue du narrateur change.

Sophie : Elle se corrige, changeant une des différence relevée en similitude car les protagonistes partent en fait les deux de nuit.

Sophia : Dans la même idée, elle voit qu'ils sont tous deux heureux de partir.

Franck : Il ajoute à ce qu'a dit Sophia qu'ils sont quand même un peu inquiets. Il relève aussi une différence et une similitude. Respectivement les uns partent vers le continent de l'autre (de l'europe à l'afrique pour Piracci et le contraire pour les frères) et les deux protagonistes se sentent revivre.

Sophia : Elle soulève aussi une similitude, qu'ils n'aiment pas leur ancienne vie.

Franck : Lui cependant, n'est pas du même avis et explique qu'ils la regrettent et qu'ils pensent qu'ils auraient dû en avoir une meilleure.

Sophie : Elle voit plutôt le côté nostalgique qu'ils se rememorent dans les deux chapitres.

Nada : Elle n'a rien à ajouter et pense que tout a été dit.

Franck : Mais il fait remarquer une dernière différence, la conception de l'Eldorado. Les uns pensent à posséder le plus de choses possible, la richesse et la reconnaissance, mais l'autre y voit plus la liberté.

Sur ce, il clôt la séance.

Commenter cet article