Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cercle de lecture - Eldorado par Laurent Gaudé

Ici sera tout notre travail sur le livre Eldorado dans le cadre de notre cours de français.

PV ch 8 et 9

Publié le 1 Juin 2016 par Sophia in chapitre 8 et9

23 mai 2016 Chapitre 8

Rôles : président : Nada éclaireur : Franck Synthétiseur : Alexia

Connecteur : Isabelle Illustrateur : Sophie Secrétaire : Sophia

Le président ouvre la séance et demande au synthétiseur de lire son résumé. Au milieu de sa lecture, Sophie interrompt Alexia pour lui faire part de son mécontentement quand à l’expression « faire ses besoins ». Elle aurait préféré « satisfaire ses besoins ». Puis Alexia continue sa lecture. Une foi la présentation terminée, Franck commente son travail, il le trouve bien malgré le fait qu’il y ait trop de détails. Isabelle partage l’avis de Franck. Sophie prend la parole à son tour et le trouve très bien, puis Nada le trouve claire mais trop long. Sophia le trouve intéressant malgré quelques détails inutiles.

Puis l’illustrateur présente son travail et se justifie (cf. blog). Alexia prend la parole et souligne le fait qu’elle aime bien le passage illustré car c’est le moment où Soleiman craque, il ne peux plus retenir ses émotions et il s’étonne de ses propres actions. Franck n’est pas d’accord avec la justification de Sophie, car il trouve que Soleimann fait cette action pas seulement pour lui-même mais aussi pour Boubbakar. Apres réflexion, Sophie se corrige en disant qu’il ne prend pas la décision pour lui mais il la prend lui même. Sophia révèle qu’elle aime beaucoup le passage que Sophie a illustré car elle a eu beaucoup d’émotions en le lisant. Elle trouve que l’image correspond bien au passage. Puis Nada fait savoir qu’elle aime l’image et qu’elle ne s’attendait pas à la justification de Sophie qu’elle apprécie. Puis l’éclaireur relève les passages qu’il a choisi et justifie ses choix (cf. blog).

Pour le premier passage, Nada déclare qu’elle a été déçu du fait que Franck ne mentionne pas les pages sur le blog. Sophia prend la parole à son tour et reconnaît qu’elle apprécie ce passage car le protagoniste vit un combat intérieur et n’est pas fier de ses actions. Isabelle considère que ce passage est le plus important du chapitre. Alexia l’apprécie car c’est le moment où le protagoniste réalise ses actions. Puis Franck lit le deuxième passage et justifie son choix. Sophia relève qu’il n’y a pas beaucoup d’intonation dans sa lecture. Alexia répond qu’il ne faut pas forcément avoir de l’intonation vu que c’est un passage pas forcément très joyeux. Sophia renchérit en disant qu’il ne faut pas de l’intonation joyeuse, mais tout simplement plus vivante à l’aide d’intonation. Sophie apprécie ce passage qui illustre le personnage bouffer de remords. Nada revèle qu’elle apprécie ce passage car le protagoniste parle de son frère. Isabelle appuie le fait que c’est un passage fort en émotions. Franck révèlle le troisième passage choisi. Sophia souligne qu’il a fait des efforts cette foi quand à l’intonation et révèlle également que ce passage est mystérieux, car on ne sait pas qui le protagoniste a vu et ni pourquoi il a cette détermination. Franck quant à lui pense que c’est Dieu que le protagoniste a vu sur cette place. Isabelle avoue qu’elle a immédiatement deviné qui ce personnage était, tout comme Sophia. Puis Sophie explique qu’elle hésite entre deux personnages.

Puis le connecteur présente ses choix et justifie ces derniers (cf. blog). Alexia relève qu’elle a de la peine a comprendre le choix de la première citation mais trouve la deuxième citation très pertinente. Sophie apprécie les deux citations, car il y a une opposition quant à l’utilisation de l’argent dans les deux chapitres. Sophia révèle à son tour qu’elle apprécie car elle a automatiquement pensé à ces deux chapitres vu la forte présence de l’argent dans ces deux chapitres. Nada avoue qu’elle aurait préférée un autre lien car il y a déjà eu des citations auparavant. Après cela le président pose ses questions (cf. blog).

Une foi la question sur le titre posée, Sophia et Isabelle certifient que le titre leur a fait pensé que quelque chose d’important allait se passer dans cette ville. Sophia rajoute que ce n’ai pas forcément seulement physiquement qu’il va se perdre mais aussi un peu à l’intérieur de lui-même avant de se retrouver et de prendre courage. Pour Sophie le titre ne lui dit rien à part lui donner le nom de la ville. Et Franck imagine que les deux protagonistes vont s’y rencontrer. Alexia pense au moment où Soleilman et Boubakar se séparent et que Soleilman est perdu à l’intérieur de lui-même, et se retrouve. Franck, Sophie et Sophia approuvent. Le titre fait penser à Isabelle le moment où Soleilman rencontre ce mystérieux personnage et lui donne le collier. Sophia partage l’avis d’Isabelle. Nada trouve que le titre du chapitre irait aussi pour le chapitre 9.

Puis Nada pose la première question : « Que ressentez-vous par rapport aux actes de Soleïman? » Sophie répond honte et fierté. Franck et Alexia prétendent que c’est gênant et choquant. Pour Isabelle c’est plutôt du courage et de la honte. Pour Nada, de la déception. Pour Sophia c’est surprenant, choquant et incompréhensible.

La seconde question est posée : « Dans le dernier paragraphe, à votre avis, qui a t-il rencontré au marché ? » et la réponse d’Alexia est qu’elle a pensé que c’était le marchand puis une illusion de son frère ou alors un personnage inconnu. Franck à son tour déclare qu’il croit que c’est Dieu ou le destin. Isabelle apprécie le commentaire de Franck. Nada prétend que c’est le vieillard du cimetière. Sophie suggère que c’est une illusion de son frère. Sophia et Isabelle estiment que c’est un hallucination de son frère ou Piracci, en s’appuyant sur le fait que les deux protagonistes doivent bien se rencontrer à un moment ou un autre. Pour la troisième question : « Pourquoi pensez-vous qu'il lui a offert le collier ? », Franck répond que c’est en remerciement. Sophie partage son avis. Alexia prétend que c’est parce que la personne à qui il a donné le collier est quelqu’un d’important. Nada pense que c’est pour montrer qu’il peut se débrouiller sans son frère. Quand à Sophia elle prétend que c’est plus symbolique et que comme le collier était très important pour lui, il l’offre à quelqu’un d’important pour lui. Isabelle considère que c’est pour se racheter de sa mauvaise action. Sophia trouve cela très intéressant. La question 4 : « Comparez les situations respectives de Soleiman et Piracci. Donnez des similarités et différences (Indices : lieux, état d'esprit, situation financière…) », Sophie signale qu’ils sont tous les deux pauvres et déterminés. Sophia rajoute qu’ils n’ont pourtant pas le même attachement à l’argent et que les deux sont en recherche d’un monde meilleur. Et les deux ne savent pas où ils sont. Franck mentionne qu’ils ont tous les deux besoin d’argent pour voyager. Isabelle souligne qu’ils font les deux le même voyage mais en sens inverse. Alexia approuve ce qu’Isabelle dit mais ne trouve pas de similarité. Nada relève que les deux reçoivent de l’argent, mais n’aiment pas le manière dont ils l’ont reçu.

Chapitre 9

Après la pause nous reprenons la séance sur le chapitre 9. Alexia lit son résumé. Sophia le trouve très complet et bien écrit. Mais Isabelle prétend qu’il y a trop de détails. Franck le trouve mieux et moins long que le précédent.

Le président demande à Sophie de présenter son image et de se justifier. Sophia ne trouve pas ce passage très important et aurait préféré qu’elle illustre un autre passage. Isabelle trouve le commentaire de Sophie pertinent. Nada partage cet avis.

Le président demande à Franck de lire les passages choisis et de justifier ses choix. Pour Isabelle le premier passage lui fait penser aux réfugiés qui arrivent en Europe et qui ont perdu leurs identités. Sophia révèle qu’il y de nouveaux un manque d’intonation et trouve cela dommage. Mais trouve le passage bien choisi. Pour le deuxième passage Sophie et Isabelle révèlent qu’elles aiment ce passage. Alexia et Sophia aussi car il s’enfonce dans le terre alors qu’il quitte le milieu où il est à l’aise, la mer. Nada signale qu’il y a de nouveau la notion d’ombre.

Le président pose alors ses questions. Pour la question numéro 1, Sophie répond qu’elle est grossière, méprisable et suffisante. Franck prétend qu’elle est riche grosse et laide et n’a pas de considération pour les autres. Elle a un rôle important, car c’est elle qui organise les voyages des migrants. Sophie trouve qu’elle est importante car elle montre la réalité du voyage des migrants. Sophia n’apprécie pas la grosse femme, car elle profite de la misère des autres pour s’enrichir. Elle est importante car elle montre à Piracci la réalité, qu’il ne s’imaginait pas forcément aussi horrible.

A la question 2 Franck répond qu’il rejette la proposition de la reine en partant dans le bus, car il ne veut pas retourner dans son passé. Sophie pense plutôt que ce n’est pas ce qu’il cherche. Donc il n’accepte pas. Isabelle estime qu’il n’a pas accepté mais qu’il a tout simplement eu peur de ses menaces. Sophia rétorque qu’il n’accepte pas mais ne refuse pas non plus. Il ne dit rien à la reine. Mais il ne veut pas le faire, car il repense à la femme du Vittoria et ne veux pas faire parti de ce trafic d’homme.

Après la question sur les décisions de Piracci, tout le monde s’est mis d’accord avec la liberté, son instinct et l’humanité.

Puis nous avons trouvé quelques réponses pour la question sur le policier. Isabelle prétend que c’est parce que Piracci est Européen. Franck pense que le policier travaille avec la reine et est récompensé chaque fois qu’il lui apporte de l’aide. Tout le monde approuve Franck et Isabelle. Nada pose une question sur le titre du chapitre. Sophia trouve que ce serait possible car on parle de Gardaïa dans les deux chapitres. Sophie n’apprécie pas ce changement car elle ne trouve pas que la ville de Gardaïa est très importante dans le chapitre 9. Isabelle partage cet avis. Franck trouve ce choix plutôt pertinent et considère que ça marcherait. Nada mentionne que le paysan et la reine ont le même rôle, fournir de l’argent. Isabelle déclare que Nada n’aurait pas dû poser la question de cette manière, vu la réponse qu’elle attendait.

La séance se termine, mais comme Alexia avait été absente lors de la séance précédente, elle n’a pas pu poser ces questions, donc nous avons travaillé sur ses questions (cf. blog). Pour la première question Sophie et Isabelle mentionnent l’injustice. Sophia rajoute la protection de ses biens. Et Franck propose la survie. A la prochaine question Sophia répond échec et déception. Franck considère que c’est plutôt le dégout. La question 3 a plusieurs réponses. Sophia pense que c’est parce qu’il sait ce que c’est d’être seul et abandonné, car il a vécu cela pendant 7 ans. Franck et Sophie estime que c’est parce qu’il se voit lui plus jeune en Soleïman. Pour la dernière question Sophia répond que c’est pour son frère et Sophie juge que c’est par le témoignage de Boubakar. Franck est d’avis que c’est parce qu’il s’est fait réconforté.

Après cela la séance se termine.

Commenter cet article