Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cercle de lecture - Eldorado par Laurent Gaudé

Ici sera tout notre travail sur le livre Eldorado dans le cadre de notre cours de français.

PV des chapitres 10 et 11

Publié le 9 Juin 2016 par Isabelle in Chapitre 10 et 11

2 juin 2016 chapitre 10

Présidente: Sophia, synthétiseur: Nada, illustratrice: Alexia, éclaireuse: Sophie, connecteur: Franck, secrétaire: Isabelle

La présidente ouvre la séance, puis Nada fait la lecture de son résumé (voir article résumé chapitre 10). Une fois fini, Sophia fait remarqué que bien qu'elle trouve le début complet, la fin du résumé est moins bien. Sophie et Alexia le considèrent trop court. Isabelle précise qu'elle le trouve également un peu court et que la dernière phrase est écrite au passé simple alors que le résumé doit s'écrire au présent. Pour finir, Franck pense qu'il est bien.

Vient ensuite au tour d'Alexia de présenter ses illustrations (voir article illustration chapitre 10). Elle informe les autres membres du cercle que malgré de longues recherches, elle n'a pas pu trouvé une image convenable sur Internet et elle ajoute ne pas être suffisamment douée en dessin pour faire l'illustration elle-même. Elle a cependant mentionné le genre de photographies qu'elle aurait voulu: une main blessée par un grillage barbelé mais pas trop ensanglantée, ce qu'elle n'a pas pu trouvé sur Internet. Alexia a ensuite justifié son choix. Sophia souligne le fait que l'explication d'Alexia était très belle et que le passage illustré l'avait beaucoup touchée.

Sophie enchaîne avec les trois passages sélectionnés pour ce chapitre ( voir article passages du chapitre 10). Après la lecture complète, Sophia fait savoir que tous les passages choisis lui plaisent beaucoup car ils parlent de l'importance de la fraternité et de l'entraide. Alexia mentionne qu'ils l'ont tous touchée surtout le dernier lorsque Soleiman aide Boubakar malgré le fait qu'ils s'étaient promis le contraire. Isabelle se rallie à Alexia et ajoute avoir été touchée par l'explication de Sophie lorsqu'elle dit:"l'impact qu'une personne peut avoir sur ta vie, même avec des paroles toutes simples". Ensuite Sophia constate que Soleiman aide Boubakar sans même savoir s'ils pourront passer la barrière. Sophie partage son avis à ce sujet. Alexia juge que la lecture de Sophie était trop rapide mais cette dernière déclare que c'était voulu. Sophia aurait apprécié qu'elle mette plus d'intonation dans la lecture et Franck l'avise qu'il aurait préféré qu'elle parle plus fort. Cependant il reconnaît que les passages étaient pertinents parce qu'ils attestent des liens forts entre les deux personnages, qui se sont aidés malgré leur promesse de ne pas le faire. Sophia se rallie à Franck et considère que les liens entre deux personnes sont plus forts quand celles-ci n'ont rien. Sophie explique être contente que le groupe ait compris cela car c'était ce qu'elle voulait dire en prenant ces passages.

Franck présente la connexion (voir article connecteur des chapitres 10 et 11), à laquelle Sophia souligne l'originalité de prendre une vidéo, ce à quoi tout le monde se rallie. Elle explique également que la présence de photographies d'enfants dans la vidéo l'a beaucoup touchée. Alexia et Nada précisent qu'elles n'avaient pas compris le lien entre le livre et la vidéo présentée jusqu'à l'explication de Franck. Celui-ci déplore la présence d'un débat sans rapport avec l'histoire à la fin de la vidéo choisie.

La présidente conclut la séance en posant ses questions (voir article questions chapitre 10).

1. Interprétation du titre

Franck pense à un effet de groupe comme un troupeau d'animaux. Pour Sophie l'assaut représente plutôt celui des marocains et Sophia suppose que c'est en rapport avec la bousculade causée pendant la manœuvre. Alexia et Isabelle songent plutôt à l'assaut des migrants, si violent qu'on se croirait en guerre.

2. Quelles émotions avez-vous ressenties lors de la lecture sur l'attente et l'assaut ?

Sophie parle de la manière d'écrire particulière: l'auteur fait de longues phrases pendant l'attente et des courtes pendant l'assaut. Alexia admet avoir ressenti le même stress que devrait ressentir les personnages lors de l'assaut. Franck indique qu'il a eu l'impression de voir toute l'action depuis l'extérieur comme s'il volait au-dessus d'eux. Sophia affirme s'être sentie stressée comme à la place de Soleiman et touchée par ce qu'il vivait. Franck complète en disant être choqué lorsque les personnages décident d'y aller seul car il trouverait ça plus intelligent et avantageux de rester solidaire. Isabelle partage son avis.

3. A votre avis qu'est-ce qui pousse Soleiman à aider Boubakar ?

Sophie, Sophia et Isabelle s'accordent à dire que c'est parce que Boubakar à beaucoup aider Soleiman et celui-ci devait alors lui rendre la pareil. Franck estime que c'est à cause de l'attachement de Soleiman à l'égard de Boubakar. Nada suggère que Soleiman pensait à son frère au moment de venir en aide à son compagnon.

4. Relisez la partie qui décrit l'assaut, quels type de phrases y a-t-il ? Quel effet cela produit ?

Comme elle l'avait déjà dit Sophie signale que ce sont des phrases courtes, qui provoquent stress et pression, servant à donner du rythme et à montrer la rapidité d'action. Tout le monde acquiesce.

5. Quel rôle joue Boubakar dans ce chapitre ? (en mots-clé)

Sophia: motivation pour Soleiman

Franck: les miracles sont possibles (c'est un boiteux mais il arrive à courir, il y a un trou dans le grillage juste à côté d'eux...)

Nada: une partie de Soleiman ( ils ont promis de ne s'occuper que d'eux-même or Soleiman aide Boubakar il le considère donc comme une partie de lui-même).

L'analyse du chapitre dix est terminée et la présidente clôt la séance.

6 juin 2016 chapitre 11

Sophia déclare la séance pour le deuxième chapitre ouverte et invite le synthétiseur à commencer (voir article résumé chapitre 11). Après la lecture, Sophie fait savoir que Nada aurait dû parler plus fort mais juge quand même que son résumé était bon. Alexia et Isabelle sont d'avis pour dire qu'il était bon, mieux que le précédent. Alexia s'interroge cependant sur la formulation de la dernière phrase qu'elle n'a pas comprise. Sophia le trouve bien détaillé, pourtant Franck déplore l'interprétation que Nada a faite en disant que Piracci a dû sortir à cause des réponses déplaisantes, car cela n'est mentionné nulle part dans le livre (même si le personnage pense que ce soit pour cette raison il n'est pas dit que ce soit vraiment ça) et ne devrait donc pas figuré dans le résumé. Tout le monde approuve cette dernière remarque.

Alexia présente rapidement l'illustration qu'elle n'avait pas la dernière fois (voir article illustration chapitre 10), Isabelle et Sophia s'accordent à dire qu'elle a fait un très bon choix en ne coloriant que la main de Soleiman. Elle expose ensuite sa deuxième image ainsi que sa justification (voir article illustration chapitrer 11). Sophie explique que celle-ci colle parfaitement au chapitre et au passage choisi, et que pour elle si Piracci veut mourir c'est parce qu'il a l'impression de prendre la place de quelqu'un (dans un sens où seul un nombre de places limité est disponible sur Terre et après chaque personne qui meurt, une autre peut vivre). Sophia et Isabelle adoptent l'explication d'Alexia qu'elles auraient écrite de la même façon. Franck fait savoir qu'il apprécie le personnage portant un turban, il le trouve drôle et représente bien les vêtements qui pourraient être portés si l'histoire était réelle.

L'éclaireuse enchaîne avec ses deux derniers passages. Sophia constate que Piracci choisit de se taire pour ne plus faire souffrir les migrants. Puis Sophie l'informe qu'elle a parlé de leur épargner une désillusion dans sa justification. Après la lecture du dernier extrait Sophia et Alexia indiquent avoir bien aimé l'intonation que Sophie a prise. Cette dernière précise avoir sélectionné ce moment car la manière d'écrire est très belle.

Pour terminer, Sophia demande expose ses questions.

1. Interprétation du titre

Pour Isabelle et Sophie, il représente Massambalo, qui délivrent un message d'espoir aux migrants sans jamais parler. Sophia s'y rallie en ajoutant qu'il est important pour ceux-ci d'être suivis et protégés. Alexia indique qu'elle n'a pas pensé à Massambalo mais à Piracci, qui après avoir brisé les illusions des migrants dans le car, décide de se taire.

2. Analysez la partie où les hommes posent des questions à Piracci. Que pensez-vous de ses réponses et de son attitude?

Franck note que les immigrants pensent qu'en allant en Europe tout le monde va leur donner ce qu'ils veulent gratuitement, qu'ils vont avoir beaucoup d'argent et de richesses. Alors que rien de tout cela n'est vrai, ils n'acceptent pas l'honnêteté de Piracci et ne veulent pas que quelqu'un brise leur rêve. Tout le monde aime bien et approuve cette réponse.

3. Relisez la partie où l'homme parle de Massambalo. A quoi vous fait-elle penser?

Sophie trouve que cela ressemble à un conte pour enfants, Sophia complète en disant que c'est la raison qui a poussée Soleiman à donner son collier. Isabelle et Franck pensent plutôt qu'ils sont désespérés et qu'ils ont besoin de se raccrocher à quelque chose d'irréelle d'une manière enfantine. Alexia s'interroge sur le fait que les gens autours du feu n'aient pas déjà pris Piracci pour le messager de Massambalo et trouve cela bizarre.

4. Pourquoi pensez-vous que Piracci veuille se tuer? Quels changements y a-t-il entre l'ancien Piracci et celui de maintenant?

Pour Sophie, avant il était plein d'espoirs et maintenant il a perdu son identité et il est seul. Sophia s'appuie sur les propos de Sophie en expliquant que les migrants n'ont pas d'identité en Europe et Piracci n'en a pas là-bas: il ressent donc la même chose qu'eux. Franck rebondit sur ce que Sophie a dit et ajoute qu'il a fait quelque chose de vraiment stupide en renonçant à son identité et c'est la raison pour laquelle il veut en finir. Isabelle se rallie à Franck là-dessus.

5. Quel rôle joue l'homme à qui Piracci a demandé du feu?

Alexia explique qu'il est le témoin de la déchéance de Piracci. Pour Franck il est là afin de l'empêcher de mourir et insiste que ce soit une idée idiote de vouloir se suicider de la plus douloureuse façon possible. Ce à quoi Sophie et Sophia répondent que c'est sûrement ironique de le faire d'une telle façon. Sophia poursuit en disant que c'est Massambalo qui empêche Piracci de mourir, par l'intermédiaire de cet homme. Alexia, Isabelle et Franck confirment cette idée.

Pour finir Sophie désire faire un commentaire global en mentionnant qu'elle a particulièrement apprécier la manière d'écrire de l'auteur pour ce chapitre. Nada en fait de même mais elle explique avoir trouvé le chapitre spécialement énervant parce que Piracci a voulu mettre fin à ses jours. Sophia a clos le cercle de lecture pour le chapitre 11.

Isabelle

9 juin 2016

Commenter cet article